Comment créer un prototype en 1 heure avec POP de Marvel ?

Nous étions une équipe de 7 personnes. Nous avions conduit des entretiens avec les utilisateurs afin de trouver un problème, un désir ou une frustration que nous pourrions adresser lié à notre thématique.

Après quelques semaines, nous avions validé une de ces frustrations auprès des utilisateurs. Finalement, nous étions prêts, cette fois : à éprouver l’idée directement. L’idée était de pouvoir commander de la nourriture depuis les portes d’embarquements d’un aéroport, sans quitter son siège. La commande pourrait être faite soit via une application mobile ou une borne de commandes comme au McDonalds.

C’est le moment où l’on doit confronter notre magnifique idée que personne ne connaît à la réalité du marché. J’aime cette étape :  la confrontation avec son marché. 🙂 On le trouve dans la phase Test (Try experiments dans l’image, ci-dessous) dans le Design Thinking ou dans la phase Build (construire) dans Lean Startup. Le principe est de tester votre idée le plus tôt possible afin d’éviter le gaspillage de temps et d’énergies.

Design Thinking Discovers Customers - Nordstrom Innovation Lab
Design Thinking Discovers Customers – Nordstrom Innovation Lab – Brown, J.B., Grigoriu, M, & Lightsmith, J. (2012)

Le seul moyen de le faire, c’est avec un prototype ou un MVP. La définition de Ash Maurya du MVP, auteur du livre Running Lean, est le fait de constituer une offre.

Je décris dans l’article suivant qu’un MVP peut prendre la simple forme d’un pitch (courte présentation), des contacts sur AirBnb et une visioconférence : C’est quoi le Design Thinking et à quoi ça sert ? Avec un exemple concret.

Dans notre projet, à cette étape, nous avions décidé de faire un prototype de l’application que nous avions en tête. Nous l’avons développé en quelques heures avec POP de Marvel.

Dans cet article, je vais partager avec vous comment créer un prototype en 1 h et confronter votre idée “magnifique” à la réalité du marché.

1. Commencez dans le monde analogique

Il y a juste quelque chose de spécial avec le papier, crayon et le fait de dessiner un croquis dans le “monde analogique” dans les premières étapes qui génère plus de clarté, de meilleurs et plus créatifs résultats que lorsque nous passons finalement à la représentation de nos idées dans le monde digital
– Mon humble traduction d’un extrait du livre Presentation Zen de Gary Reynolds

C’est pour cette raison que lorsque je dois faire une présentation en public avec un support digital, je passe 90 % de mon temps sur du papier avant d’ouvrir l’application powerpoint ou keynote. Et à chaque fois que je n’ai pas respecté cette règle, je l’ai regretté terriblement (ceci dit en passant, je partage toutes mes astuces pour faire une présentation réussie en public dans cette vidéo).

Je vous donne le même conseil dans la création de votre prototype : commencez avec le papier, vous gagnerez en clarté, créativité, vous obtiendrez un meilleur résultat et vous vous épargnerez une perte de temps considérable.

Mon croquis dans le cadre de ce projet :  

prototype croquis sur le papier
Le croquis de mon prototype sur le papier

2. Définissez les objectifs de votre prototype

Gardez à l’esprit que vous n’êtes pas entrain de développer l’application, mais vous voulez simplement tester : votre offre.

Comment allez-vous valider votre offre ? On pourrait se dire : eh ben ! Il suffit de laisser l’utilisateur jouer avec l’application, puis lui demander ce qu’il en a pensé. Dans cette situation, vous allez surtout valider votre ego. 🙂 L’utilisateur va probablement prendre votre application dans les mains, la manipuler quelques instants et vous dire poliment qu’il trouve l’idée intéressante et que l’application est bien faite.

L’objectif n’est pas d’entendre si l’utilisateur trouve votre application/prototype bien. Cela vous vous en fichez, mais complètement. Ce que vous voulez c’est observer si l’utilisateur potentiellement achèterait votre produit ou pas. La réponse est binaire : oui ou non.

Comment vous faites cela ? Vous définissez des déclencheurs d’intérêts

3. Définissez les déclencheurs d’intérêts

Qu’est-ce que c’est ? Des moments précis où l’utilisateur doit faire une action. S’il ne le fait pas cela signifie, malgré TOUT ce qu’il a pu dire : votre offre n’a pas séduit.

Il faut observer un engagement de la part de l’utilisateur. Il va y avoir différents niveaux d’engagement et un engagement ultime.

Dans le cadre de ce projet, par exemple :

  • Est-ce que l’utilisateur a pris l’application dans les mains ?
  • Est-ce qu’il a interagi avec l’application : fait défiler la liste des produits, posé des questions ?
  • Est-ce qu’il a cherché à regarder le détail d’un produits dans la liste ?
  • Est-ce qu’il semble avoir compris l’offre ?

Et l’engagement ultime ?

  • Est-ce qu’il a cliqué sur le bouton “Acheter maintenant” ?
    Quand/S’il arrive à cette étape, nous lui avons fait bien comprendre que cela pouvait se passer. C’est-à-dire, que quelqu’un irait chercher le produit pour lui et l’apporterait à son siège. Nous avons ensuite observer sa réaction. Qu’est-ce qu’il nous a dit finalement ? 🙂 Vous voyez la différence ?

Le deuxième engagement ultime 🙂 :

  • Est-ce qu’il a laissé son adresse email ?
    S’il n’a pas acheté de produits parce qu’il avait déjà mangé ou parce qu’en ce moment il n’avait pas faim, nous lui avons demandé s’il voulait bien nous laisser son adresse email et que nous l’informerons dès que le produit sera disponible.

À cette étape, vous avez fait plusieurs allers et retours entre votre croquis, l’offre et les déclencheurs et vous avez finalisé votre prototype sur croquis ! J’espère que vous n’avez pas encore ouvert d’applications ! 🙂

4. Essayez de mutualiser certains écrans

Fake it Till You Make it 
– Un aphorisme anglais

Toujours sur votre croquis, essayez d’imaginer les écrans que vous pourrez mutualiser. Sur POP, vous allez pouvoir créer des actions selon où l’utilisateur clique sur “l’image”. Le principe est de simuler une action

Il faudrait garder en tête que votre prototype risque de changer selon l’avancement de votre projet et les apprentissages clients que vous allez faire. Il ne faut surtout pas vous lancer dans quelque chose de compliquer à maintenir, mais en même temps suffisamment personnalisé au niveau de l’expérience utilisateur.

  • Essayer de mutualiser des écrans : un même écran qui apparaît suite à des actions différentes, mais sans que cela rompe l’expérience utilisateur.
  • Imaginez le flux d’interactions (aidez-vous de votre croquis), les écrans qui s’enchainent. Est-ce qu’il y a des écrans de base que vous pouvez ensuite copier-coller et modifier légèrement afin de minimiser les efforts ?

À cette étape, vous avez fait encore quelques ajustements sur votre croquis et vous êtes prêts à passer sur l’application POP.

5. Bonjour POP

POP signifie Prototyping on paper; La proposition de valeur de POP : vous aide à transformer votre idée sur papier en un prototype interactif sur iPhone ou Android.

  • Télécharger l’application POP sur votre smartphone et créez un compte
    Pop de Marvel
    Téléchargez l’application sur votre smartphone

     

  • Capturez vos croquis dans POP
    Pop Marvel Capture
    Capturez vos croquis dans POP

     

  • Définissez les enchaînements entre les différents écrans dans POP
    Pop Marvel Enchaînement
    Définissez les enchaînements entre les écrans

     

  • Appuyer sur le bouton “Play” et tester votre prototype ! 🙂

À cette étape, vous avez encore pu remarquer des ajustements à faire sur vos croquis et enchaînements. Plus on s’approche de la réalité, plus nous remarquons des petits détails qui font la différence. Il est plus facile de faire des modifications sur un croquis sur papier que sur un Design dans une application.

Par contre, je ne vous conseille pas de faire tester les utilisateurs sur cette version. Il faut projeter l’utilisateur au plus proche de la réalité. Pour ceci, je vous propose finalement de digitaliser vos croquis papiers.

Comment on fait cela ? PowerPoint sera votre ami.

6. Bonjour PowerPoint

Prenez l’outil avec lequel vous êtes le plus à l’aise. Il me semble que PowerPoint est un outil que la plupart des gens ont sur leur ordinateur et ont l’habitude d’utiliser. Les objets sont assez simples à manipuler. Sur mon mac, j’utiliserai probablement l’application Keynote.

C’est parti, digitalisez vos croquis ! 🙂

7. Rebonjour POP (sur ordinateur)

Vous pouvez upload-er vos écrans/images sur POP, en vous connectant sur la version en ligne de POP. Définissez les enchainements. Cliquez sur “Play” sur votre smartphone.

prototype digital plateforme web POP
Votre prototype digital sur la plateforme web POP

Voilà vous avez votre prototype et vous êtes prêts à aller confronter votre marché ! 🙂

Si vous aimez cet article, partagez-le sur vos réseaux sociaux avec vos amis et collègues !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    11
    Partages
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
  •